22 JUIN 2015 - DANSE 160

13h00, les Kalouguine, Angers.  Eric Aubry et Julie Hairy de la Paperie nous font visiter à Olivier Saksik et à moi-même, le quartier Monplaisir. En dialogue avec nos projets respectifs, Eric m’offre un livre : L’infra-ordinaire de Georges Perec.

« Ce qui se passe vraiment, ce que nous vivons, le reste, tout le reste, où est-il ? Ce qui se passe chaque jour et qui revient chaque jour, le banal, le quotidien, l’évident, le commun, l’ordinaire, l’infra-ordinaire, le bruit de fond, l’habituel, comment en rendre compte, comment l’interroger, comment le décrire ? […] Mais où est-elle notre vie ? Où est notre corps? Où est notre espace ? […] Comment parler de ces « choses communes », comment les traquer plutôt, comment les débusquer, les arracher à la gangue dans laquelle elles restent engluées, comment leur donner un sens, une langue : qu’elles parlent enfin de ce qui est, de ce que nous sommes. »

Merci Eric :-), dans le mile.

Écrire commentaire

Commentaires : 0